Coca-Cola Suisse et le biométhane carburant

par Leonore Schaller

Coca-Cola Suisse mise déjà sur le gaz naturel et sur le biogaz en tant que carburants. D’ici novembre 2019, le fabricant de boissons mettra en service la plus grande flotte GNC de Suisse. Au total, 180 voitures de tourisme des marques Audi, Skoda et VW Véhicules Utilitaires seront mises à la disposition du personnel à tous les niveaux hiérarchiques.

Coca-Cola mettra les 70 premières voitures en circulation à la fin du mois d’août, 110 véhicules supplémentaires suivront en novembre de cette année.

« Vendre des boissons ne suffit pas », a affirmé Patrick Wittweiler, en charge du développement durable chez Coca-Cola Suisse en sa qualité de Country Sustainability Manager. Si Coca-Cola mise sur le GNC dans la mobilité, c’est avant tout pour réduire son empreinte carbone. Sur les 1000 premiers kilomètres, chacun des 180 véhicules fonctionnera exclusivement au biogaz, donc quasiment sans émettre de CO2.

Retour