Nouvelles

Nouveau membre du Conseil d'administration de Bio Suisse

Claude Alain Gebhard est candidat à l'élection au Conseil d'administration de Bio Suisse :

« Je m'engage pour l'utilisation du compost en agriculture biologique. La préservation de l'humus dans le sol doit-être une priorité absolue, faute de quoi la santé et la productivité du sol sont menacées. Afin de soutenir et de développer nos marchés CH Bio Bourgeon, je prévois déposer ma candidature au Comité directeur de Bio Suisse pour le printemps prochain.

En savoir plus...

Exigences de Bio Suisse en matière de compost et de digestat

En tant que label premium, Bio Suisse veut également se distinguer des produits moyens dans le domaine du compost et du digestat : l'apport de plastique dans les champs par ces produits doit être réduit progressivement. Le compost et les produits de méthanisation seront à l'avenir inclus dans la liste des intrants agricoles. Les nouvelles valeurs limites suivantes s'appliquent :

  • A partir du 1.1.2021 : 0,1% de matières plastiques (sur la base de la matière sèche MS)
  • A partir du 1.1.2024 : 0,05% de matières plastiques (sur la base de la matière sèche MS)

Prolongation du délai de l'allégement fiscal pour les carburants biogènes

La loi fédérale sur la reconduction des allégements fiscaux accordés pour le gaz naturel, le gaz liquide et les biocarburants et sur la modification de la loi sur le CO2 a été débattue par le Parlement. La prolongation du délai de l'allégement fiscal pour les carburants biogènes a été approuvée par les deux chambres du Parlement.

Vote final

Conseil national
Voix pour adoption du projet: 151 voix
Contre: 42 voix (dont 41 de l'UDC)
(4 absentions)
 
Conseil des Etats
Voix pour adoption du projet: 44 voix
(Unanimité)
(0 abstentions)

Holdigaz veut lancer la production d'une voiture hybride au gaz naturel

Fruit d’une collaboration avec le constructeur Softcar, la petite voiture électrique d'Holdigaz est équipée d’un prolongateur d’autonomie fonctionnant au gaz naturel. Assemblée en Suisse, elle débutera sa production dans les tous prochains mois. 

En savoir plus...

Perspectives des technologies Power-to-X en Suisse

Un système électrique largement basé sur les énergies renouvelables intermittentes a besoin d'options de flexibilité temporelle qui tamponnent la production et la demande. L'une de ces options de flexibilité est le P2X. L'hydrogène produit par électrolyse peut soit être utilisé directement comme combustible, soit - en combinaison avec le CO2 provenant de différentes sources - être converti en combustibles synthétiques, comme le méthane ou les hydrocarbures liquides. L'utilisation de l'hydrogène dans les véhicules à pile à combustible et la production de méthane synthétique remplaçant le gaz naturel comme combustible de chauffage et de transport sont des options prometteuses pour les P2X dans le contexte suisse.

En savoir plus...

De nouvelles études allemandes et suisses mettent en évidence les effets positifs des voitures au biométhane par rapport aux véhicules électriques

Une étude réalisée par les clubs automobiles allemand et suisse ADAC et TCS, respectivement, a examiné les types de carburants les plus courants actuellement disponibles en matière d'émissions de gaz à effet de serre sur la base d'une VW Golf. L'étude conclut que les voitures électriques sont plus performantes lorsqu'elles fonctionnent à 100 % à l'électricité verte.

En savoir plus...

L’industrie gazière suisse suit sa feuille de route

L’industrie gazière suisse s’est donné pour objectif de porter la part des gaz renouvelables au segment clientèle privée du marché de la chaleur à 30 %. On constate que la mise en œuvre de la stratégie suit son cours. Un nouvel accroissement de la production est attendu pour la fin de l’année.

De nouvelles installations de biogaz qui injectent leur production directement dans le réseau ont été mises en service à Colombier (NE), à Granges (SO) et à Bachenbülach (ZH). D’autres projets sont en préparation.

En savoir plus...

Séminaire d'information 2019

Les présentations ainsi que quelques photos de la manifestation de jeudi 5 décembre dernier sur le thème : "Biogaz - un levier contre le réchauffement climatique ?" sont disponibles sur le lien suivant !

Nous vous remercions pour votre participation à cette riche journée.

Épuration du biogaz à petite échelle

Le biogaz issu de la méthanisation de déchets organiques provenant de l'industrie, des ménages ou de l'agriculture est aujourd'hui utilisé dans des moteurs de cogénération pour la production d'électricité et de chaleur.

Récemment, cependant, le biogaz est de plus en plus épuré en biométhane renouvelable, qui peut être injecté dans le réseau de gaz naturel ou utilisé directement pour le ravitaillement des véhicules fonctionnant au gaz. 

En savoir plus...

Coca-Cola Suisse et le biométhane carburant

Coca-Cola Suisse mise déjà sur le gaz naturel et sur le biogaz en tant que carburants. D’ici novembre 2019, le fabricant de boissons mettra en service la plus grande flotte GNC de Suisse. Au total, 180 voitures de tourisme des marques Audi, Skoda et VW Véhicules Utilitaires seront mises à la disposition du personnel à tous les niveaux hiérarchiques. 

En savoir plus...