Manipulation correcte de la biomasse

Toutes les matières organiques que la nature a formées peuvent aussi être dégradées par celle-ci. Cela signifie qu’en principe tous les résidus organiques peuvent être compostés ou méthanisés. Cela ne veut toutefois pas dire que tous ces matériaux le sont sans problèmes particuliers. Certains produits, comme par exemple la viande, peuvent être à l’origine d’importants problèmes d’odeurs. D’autres peuvent également être sources de pollutions spécifiques.

Pour une manipulation correcte de la biomasse, veuillez suivre les prescriptions suivantes :

  1. Consultez tout d’abord l’aide-mémoire de votre commune concernant les déchets. Celui-ci indique les biodéchets que votre commune collecte séparément. 
  2. Veuillez surtout observer les prescriptions de l'ordonnance concernant les sous-produits animaux (OESPA) et les aides à l’application disponibles sur cette page de l'Office fédéral de la sécurité alimentaire et des affaires vétérinaires OSAV. Elles sont actuellement en révision (premier semestre 2015).
  3. Ne sont pas admis les résidus organiques contaminés par des matières étrangères. Parmi les contaminants, certains sont visibles, comme le plastic, le verre, etc. mais d’autres sont moins facilement détectables, comme les métaux lourds et les produits chimiques divers. 
  4. Veulliez observer les prescriptions concernant les néophytes envahissantes. Voici la liste noire de 2007 et voici l'instruction concernant les systèmes de traitement recommandés ou défendus. La liste sera complètement mise à jour en 2015. Vous trouverez la nouvelle version après son adoption ici. Au moment, seulement la version en allemand du 20.11.2015 a été publiée.
  5. Le 15.01.2014, la confédération a publié la deuxième édition de la liste des intrants pour les installations du traitement des déchets verts. Selon une affirmation claire du responsable de l'OFAG, cette liste est une recommandation; elle n'est pas obligatoire. Après la mise en vigueur de la nouvelle ordonnance sur les déchets (OLED) au 1.1.2016, l'OFEV intègrera une liste des intrants dans son aide à l'execution.
  6. Les matériaux biodégradables (MBD ou bioplastics) sont des matières artificielles qui peuvent être traitées par les installations de compostage et de méthanisation, à certaines conditions. Voici le consensus 2013. Visitez le site www.evaluation-bioplasctics.ch pour plus d'informations.
  7. Recommandations pour les communes concernant la collecte sélective (lien externe).