La biomasse

Des peaux de banane, des déchets de jardin ou du fumier : La biomasse comprend tout ce qui se compose de matière organique. En font partie les végétaux, mais aussi les déchets et sous-produits organiques tels que, par exemple, les déchets de cuisine, les résidus de récoltes ou les huiles végétales. Des sous-produits d’origine animale comme les déchets d’abattoirs, les engrais de ferme (lisier, purin, fumier) ou les boues issues de stations d’épuration des eaux usées en font aussi partie. 

Toutes ces matières fournissent une précieuse énergie qui peut être utilisée sous forme d’électricité et de chaleur ou de carburant. 

La valorisation de la biomasse permet également de produire des engrais riches en substances nutritives, un amendement organique ou du compost pour l’agriculture ou les jardins.