Concurrence

Concurrence

L’énergie de la biomasse est souvent associée avec des thèmes tels que la déforestation des forêts tropicales, la concurrence alimentaire ou la famine. On oublie souvent que ceci ne s’applique pas à toutes les formes d’énergie de la biomasse et pas à celle issue des résidus organiques.

La Confédération soutient activement l’énergie de la biomasse produite à partir de déchets et de sous-produits, laquelle joue un rôle important dans l’atteinte de ses objectifs énergétiques et climatiques. Contrairement à d’autres pays, les plantes énergétiques ne sont presque pas cultivées en Suisse.

La durabilité de ces cultures est très contestée. Leur utilisation est en effet problématique lorsqu’elles sont plantées sur des surfaces affectées à la production alimentaire. D’un autre côté, un usage durable de cultures énergétiques peut faire sens par exemple lorsqu’elles sont cultivées sur des surfaces en jachère qui ne seraient autrement pas utilisées.

L’industrie travaille activement au développement de l’utilisation de la biomasse pour produire les carburants précités à partir de matières résiduelles ou encore d’algues.